• 02.jpg
  • 04.jpg
  • 05.jpg
  • 06.jpg
  • 07.jpg

Balades à Sampa


Des lieux à découvrir calmement, pour profiter du moment, aller tout seul, avec des amis, ou encore en famille. Des promenades pleines d’histoire, de beautés, de tranquillité, il y a de tout pour vous enchanter avec São Paulo.

Parc Burle Marx

Parc Burle Marx | Photo: manacá

Le Parc Burle Marx est un merveilleux petit coin de la zone sud de São Paulo. Il a été crée par l’architecte-paysagiste Roberto Burle Marx dans les années 1950 pour intégrer les jardins d’une maison projetée par Oscar Niemeyer pour l’entrepreneur Baby Pignatari, qui appelait cette propriété de Chácara Tangará.  Mais, la maison n’a finalement jamais été habitée, elle est restée longtemps abandonnée, puis au début des années 1990 elle a été démolie. En 1995 le parc a été inauguré, sous la protection de la Fondation Aron Birmann, après avoir passé par une restauration réalisée par le propre Burle Marx. Sur une partie plus haute se trouve un beau jardin projeté par le paysagiste, avec des palmiers impériaux, des sculptures et des miroirs d’eau, entouré par une masse verte incroyable, avec des espèces restantes d’arbres de la Forêt Mata Atlântica.

Mais atention, dans ce parc il n’est pas permis de jouer aux sports de ballon, ni faire du vélo, du skate, ou entrer avec des animaux. Alors, malheureusement, si vous êtes à la recherche d’un endroit où vous promener avec votre chien, vous n’êtes pas au bon endroit. C’est parce que le parc se préoccupe de la préservation du faune et de la flore locale, donc si vous avez de la chance vous pourrez voir sur votre chemin des petits singes (de l’espèce sagui) et des toucans! Ce lieu compte avec un énorme variété d’oiseaux brésiliens, et vous trouverez plusieurs panneaux qui expliquent et recommandent la pratique de l’observation d’oiseaux.

Malgré le fait d’être plein les week-ends, avec quelques restrictions, il est rarement rempli comme les autres parcs de São Paulo. Ce qui rend le Parc Burle Marx un choix parfait pour une promenade en famille. En dehors d’un charmant petit parc pour enfants, les week-ends ils organisent souvent des activités pour le public d’enfants, toujours gratuites, comme de la peinture et des jeux. Vous y trouverez aussi un très beau potager communautaire, où quelques fois sont organisées des activités pour les enfants aussi. Et faire une promenade au milieu de la forêt est un délicieux programme pour profiter avec les enfants, sur le chemin il existe des lacs avec des poissons et des canards, et quelques fois on peut même y trouver des lézards, et vous verrez des sculptures très folles aussi !

Mais les adultes ont leur place aussi dans ce parc. Il est rempli de chemins au milieu de la forêt où vous pourrez faire de la course à pied ou de la marche, et le mieux c’est qu’en été il fait toujours bon là-bas. Vous trouverez aussi des activités comme du Yoga, de la méditation, du Tai Chi Chuan et même du golf, pendant les week-ends. Ce ne sont pas seulement les enfants qui profiteront !

Potager communautaire | Photo: manacá

Et le mieux c’est que vous pouvez vraiment passer votre journée au parc. Tous les weekends il y a le Food Park Burle Marx, un espace réservé aux food trucks,  où vous pourrez déguster tout type de bonnes choses, et les samedis vous y trouverez un petit marché bio, donc vous pourrez déjeuner et même emporter de quoi diner le soir. Si l’idée est de faire quelque chose de plus tranquille, sur l’herbe vous pourrez vous installer pour faire des piqueniques et il y a aussi un coin où vous trouverez une meilleure structure pour des piqueniques plus grands.

Mais si vous avez envie de luxe, c’est aussi possible! En mai 2017 à été inauguré au milieu de la forêt du parc l’hôtel de luxe Palácio Tangará, qui compte avec une des suites les plus chères de la ville! L’hôtel occupe l’espace où, à la fin des années 90 une maison était en train d’être construite, mais elle a fini par être abandonnée pendant des années. Complètement renouvelé, le Palácio Tangará est un luxe pour peu de gens, mais il peu aussi être utilisé par ceux qui ne s’y hébergent pas. Il existe des tarifs pour l’utilisation du SPA et il est aussi possible de déjeuner ou de diner au restaurant de l’hôtel, dont le menu est signé par le chef français Jean-Georges Vongerichten, qui a trois étoiles au guide Michelin. Le parc Burle Marx compte donc avec des options pour tous les goûts et toutes les poches!

Presque collé à l’inlassable avenue Marginal Pinheiros, quand nous sommes dans le parc nous oublions les folies de la vie de São Paulo. Si vous êtes à la recherche d’une reconnexion avec la nature en pleine ville, n’oubliez pas d’aller au Parc Burle Marx.

Parc Burle Marx | Photo: manacá

Allez-y!

Parc Burle Marx

Ouvert tous les jours, de 7h à 19h. Pour connaitre toutes les activitées du parc, visitez le site.


Oú?

Av. Dona Helena Pereira de Moraes, 200 - Vila Andrade 

Le Parc dispose d'un parking privé.


Être touriste sur l’Avenue Paulista

Avenue Paulista | Photo: manacá

L’emblématique Avenue Paulista est le décor où se situent d’importants gratte-ciels de São Paulo et a été un des premiers pôles financiers en dehors du centre-ville. Encore aujourd’hui elle maintient cette caractéristique de locomotive économique de São Paulo, mais il y a un certain temps que l’avenue la plus paulistana de la ville est beaucoup plus que ça. C’est là que sont installés plusieurs musées et centres culturels, il y a aussi un parc, des cafés, des restaurants, vous pourrez passer des heures à vous promener dans ce coin. Et le mieux, c’est que presque tous les endroits ont l’entrée gratuite! Voilà l’aspect de l’Avenue Paulista que nous allons vous montrer. La ligne 2 – verte du Métro parcourt toute l’avenue, il y a trois stations qui y passent : Brigadeiro, Trianon-Masp et Consolação. Vous pourrez donc profiter de tout ce que la Paulista vous propose en métro. Mais l’avenue compte aussi avec une piste cyclable tout le long et de larges et droits trottoirs, parfaits pour marcher! Chacun peut donc s’amuser comme il le souhaite. Les dimanches l’avenue est libérée juste aux piétons, c’est donc un bon jour pour y aller faire un tour.

Station de métro Brigadeiro

Librairie Martins Fontes

Librairie Martins Fontes | Photo: Livraria Martins Fontes

En 1960 trois frères ont ouvert le premier magasin de la Librairie Martins Fontes dans la ville de Santos, une ville de plage pas très loin de São Paulo. Un peu plus de vingt ans plus tard, ils ont ouvert une adresse sur l’Avenue Paulista, et elle reste, jusqu’à aujourd’hui une grande référence dans le marché de livres national. Malgré être assez grande, elle n’est pas une mégastore et c’est pour cette raison qu’elle garde une âme de librairie de quartier, ce que de nos jours nous ne trouvons presque plus au Brésil. À l’intérieur de la librairie vous trouverez encore le charmant Café Mestiço.


Où?

Avenue Paulista, 509

Du lundi au vendredi de 9 à 22h, samedi de 10 á 22h et dimanche de 12 à 20h. 

Itaú Cultural

Itaú Cultural | Photo: Wikipedia

Le centre culturel Itaú Cultural a ouvert ses portes en 1987 et son adresse actuelle a été inaugurée en 1995. Depuis, l’espace propose une riche programmation culturelle, toujours gratuite, et qui cherche à mettre en valeur la production artistique et culturelle du pays. En dehors des expositions, la programmation compte aussi avec des spectacles de musique, danse et théâtre, cinéma, conférences et conversations, qui exigent, d’habitude, que l’on prenne les entrées avant. Au rez-de-chaussée vous trouverez un petit restau-café.


Où?

Avenue Paulista, 149

De mardi à vendredi de 9h à 20h, samedi et dimanche de 11h à 20h.

Casa das Rosas

Casa das Rosas | Photo: manacá

La Casa das Rosas (Maison des Roses) est une sublime maison projeté par l’architecte Ramos de Azevedo, une des seuls qui n’a pas été substitué par un gratte-ciel. Elle a été construite en 1935, l’époque où la région de Paulista était occupée par de grandes propriétés des seigneurs du café, et la maison a été habitée jusqu’en 1986. En 1991 l’espace a été inauguré en tant que Casa das Rosas, nom qui fait référence au beau jardin de roses, et depuis elle représente un important centre culturel de São Paulo. Sa programmation est vouée surtout à la poésie et à la littérature, et c’est pour cela qu’elle a été rebaptisée en 2004 Casa das Rosas – Espaço Haroldo de Campos de Poésie et Littérature, en hommage au poète de São Paulo. C’est là que prennent place d’innombrables fêtes littéraires, cours, ateliers et récitals, pour les adultes et pour les enfants, et même quelques séances de cinéma à l’air libre. Tout est gratuit. Au fond du jardin vous trouverez un agréable café, parfait pour une pause lors de votre promenade !


Où?

Avenue Paulista, 37

De mardi à samedi, de 10 à 22h, dimanche de 10 à 18h.

JAPAN HOUSE

Japan House - Exposition Bambu | Photo: manacá

Créée par le gouvernement japonais, la Japan House est un espace de promotion de la culture japonaise. Ouvert en 2017 à São Paulo, ce lieu compte avec une adresse en Angleterre et aux États-Unis. Depuis son ouverture, elle attire un grand public qui cherche à connaître les expositions qui y sont présentées, toujours gratuites, et aussi la bibliothèque qui compte avec un grand nombre de publications sur l’histoire, les habitudes et la culture japonaise. L’espace compte aussi avec le IMI Café, qui propose des sucreries et thés typiques japonais, le JUNJI SAKAMOTO, restaurant japonais du chef Jun Sakamoto, et quelques magasins qui ne vendent que des produits nipponiques.


Où?

Avenue Paulista, 52

De mardi à samedi de 10h à 22h, et dimanche de 10h à 18h

Station de métro Trianon-Masp

MASP

MASP | Photo: MASP - Ilana Bessle

Un des musées les plus importants d’Amérique Latine, le Musée d’Art de São Paulo – MASP est un emblème de l’Avenue Paulista. Il a été projeté par l’architecte italo-brésilienne Lina Bo Bardi et a ouvert ses portes en 1968. Depuis, il est l’une des principales cartes postales de São Paulo, grâce à sa portée libre et ses colonnes rouges. Sa collection est déclarée protégée par le Patrimoine Historique et Artistique National (IPHAN) et compte avec des œuvres de grands artistes internationaux, comme Renoir, Monet, Picasso, Chagall et Diego Rivera ; et Nationaux comme Anita Malfatti, Candido Portinari et Di Cavalcanti. Les expositions temporelles comptent toujours avec un grand public, et le musée organise aussi des rencontres et des conférences, des concerts et des séances cinéma, en dehors du traditionnel marché aux puces qui a lieu tous les dimanches à l’air libre.


Où?

Avenue Paulista, 1578

De mardi à dimanche de 10h à 18h, et jeudi le musée est ouvert jusqu’à 20h (la vente des entrées s’interrompt toujours une demie heure avant la fermeture)

Entrées: R$30,00. Les mardis l’entrée est gratuite.

Parc Trianon

Parc Trianon | Photo: manacá

Inauguré en 1892, le Parque Trianon compte avec 48,6 mille m² de végétation tropicale, qui reste de la Mata Atlântica. Un petit oasis en plein milieu de l’Avenue Paulista. Marcher par ses chemins en pleine nature vous apportera une immense paix, le lieu compte encore avec plusieurs sculptures, entre elles le « Faune » de Victor Brecheret. Le Tiranon possède un petit parc pour les enfants, et les weekends vous trouverez souvent des activités qui y sont organisées pour les enfants et les gens âgés. Le pont qui traverse l’Alameda Santos et uni deux parties du parc est un passage obligatoire pour prendre une photo !


Où?

Le parc a deux entrées: Av. Paulista, 1613 (en face du MASP) et Rue Peixoto Gomide, 949

Ouvert tous les jours de 6h à 17h30

Centre Culturel Fiesp

Jardin d’hivers projeté par l’architecte et paysagiste Roberto Burle Marx | Photo: manacá

En février 2017 Le Centre Culturel Fiesp a été ré-inauguré, maintenant il compte avec trois salles d’expositions, un théâtre et un café. Toute la programmation de l’espace est gratuite, et pour assister aux spectacles il faut réserver les entrées avec anticipation sur le site ou alors les chercher sur place. Au café, qui appartient à la délicieuse pâtisserie Douce France, ont lieu des concerts de poche de jeudi à dimanche, à l’heure du déjeuner et à la fin de la journée, avec une vue sur le merveilleux jardin d’hivers projeté par l’architecte et paysagiste Roberto Burle Marx.


Où?

Avenue Paulista, 1.313

Ouvert tous les jours de 10 h à 20h.

Cinéma Reserva Cultural

Reserva Cultural | Photo: Reserva Cultural

Inauguré en 2005 dans l’immeuble de la Fondation Cásper Líbero, juste au cente de l’Avenue Paulista, se trouve le cinéma Reserva Cultural. La programmation est vouée principalement aux films indépendants et hors-circuit commercial. L’espace reçoit les principaux festivals de cinéma nationaux et internationaux, et compte encore avec une librairie, le Café Pain de France et le restaurant Reserva Bistrô, et une vue sympathique sur l’Avenue Paulista.


Où?

Avenue Paulista, 900, entrée sur le côté de l’immeuble.

Station de métro Consolação

Restaurant Spot

Restaurant Spot | Photo: Spot

Ouvert en 1994, le Spot, est un lieu adoré par les gens de São Paulo. Un de ce lieux pour voir et être vus! Au design jusqu’à aujourd’hui innovateur, il a une salle très moderne toute entourée de verres, avec un espace à l’air libre pour attendre de façon agréable (et soyez préparés pour attendre!). Vous y trouverez toujours de bonnes options de cocktails et de plats et entrées qui ont du succès depuis leur ouverture, comme le "bolinho de arroz" et le Penne au melon et jambon cru.


Où?

Si vous êtes à pied, l’accès peut être fait par la place qui se trouve au niveau du n° 1842 de l’Avenue Paulista; si vous y allez en voiture, entrez par la Alameda Ministro Rocha Azevedo, 72.

Déjeuner: de lundi à vendredi de 12 à 15h, samedi et dimanche de 12 à 17h

Dînner: de lundi à samedi de 19h30 à 1h, dimanche de 19h30 à 00h

Conjunto Nacional

Décoration pour célébrer la Gay Pride sur la façade du Conjunto Nacional | Photo: manacá

Un des immeubles les plus emblématiques de São Paulo, le Conjunto Nacional a été inauguré en 1958, projeté par l’architecte David Libeskind. Au rez-de-chaussée il y a toujours une exposition au long de ses larges couloirs, et c’est à cet étage que se trouve la Librairie Livraria Cultura, un espace agréable pour aller avec les enfants, et le Cine Livraria Cultura, qui compte avec une bonne programmation de cinéma. Si vous montez les rampes du rez-de-chaussée vous trouverez un jardin sympa en couverture, où on s’oublie même que nous sommes dans une des avenues les plus mouvementées de Sampa.


Où?

Avenue Paulista, 2073

De lundi à samedi de 7h à 22h, dimache de 10h à 22h. Les magasins qui se trouvent au Conjunto Nacional peuvent avoir d’autres horaires d’ouverture.

IMS Paulista

IMS Paulista | Photo: IMS Paulista

La dernière nouveauté de l’avenue, à côté de la station Consolação, se situe l’Institut Moreira Salles, le IMS Paulista, un centre culturel inauguré en septembre 2017. Les expositions sont toujours gratuites, et vous y trouverez aussi des cours, des conférences, concerts et des séances de cinéma – une partie de cette programmation est elle aussi gratuite. L’espace compte encore avec le restaurante Balaio, de cuisine typique brésilienne.


Où?

Avenue Paulista, 2424

De mardi à dimanche, de 10h à 20h.

Caféière de l’Institut Biologique

Caféière de l’Institut Biologique

L’institut Biologique a été crée en 1927 par la demande des producteurs de café de l’État de São Paulo, qui voulaient qu’il y ait un organe qui pourrait offrir une assistance technique afin de stimuler l’expansion de leur affaire, qui souffrait, de plus en plus, d’une épidémie. Depuis, l’Institut est une référence nationale dans la promotion de connaissance scientifique et technologique dans l’agro-industrie.

Peu de gens savent, mais dans les années 50, ont été plantés près de 2.500 arbres de café au fond de l’Institut pour servir dans la recherche. Et cette plantation est encore là-bas! Actuellement, son plus grand propos est didactique, historique et culturel, et compte avec près de 1.600 arbres de café, ce qui représente la plus grande plantation de café urbaine de l’État de São Paulo. Tous les ans, presque 1 tonne de graines est cueillie entre les mois de mai et juin, ce qui rapporte près de 500kg de café, qui sont donnés au Fond Social de Solidarité de l’État de São Paulo.

Cet espace est ouvert à la visitation, qui est réalisée par des employés du propre Institut. Vu qu’il n’y a pas encore une équipe de l’Institut qui s’occupe exclusivement de la caféière, la visite n’est pas très diffusée et faite de manière un peu informelle, mais très intéressante ! À part l’histoire de la caféière et de l’Institut, vous pourrez aussi connaître un peu plus sur l’histoire du Parc de Ibirapuera qui est tout près, et même avoir un cours à propos de l’importance des abeilles dans le maintient de cette plantation.

Vous pourrez profiter de cette promenade tout seul, avec des amis ou en famille, et certainement, après cette balade vous verrez la ville sous un autre angle! 


Allez-y!

Cafezal do Instituto Biológico

Visites guidées gratuites (en portugais), du lundi au vendredi. Réservation par télephone avec Harumi Hojo.


Contact:

(11) 5087-1704


Comment s'y rendre?

Station de métro Ana Rosa – 15 minutes à pied

Parking payant sur place


Av. Conselheiro Rodrigues Alves, 1252 - Vila Mariana

Un dimanche au Museu da Casa Brasileira

Museu da Casa Brasileira

En plein milieu de l’Avenue Faria Lima, nous avons un petit oasis: Le Museu da Casa Brasileira - MCB (Musée de la Maison Brésilienne). Cette construction de style néoclassique, construite entre 1942 et 1945, a été pendant 18 ans la résidence du couple Fábio da Silva et Renata Crespi Prado. Après le décès de Fábio Prado, en 1963, son épouse a déménagé et a fait un don de l’immeuble à la Fondation Padre Anchieta, qui plus tard à cédé l’immeuble au Secrétariat de Culture de l’État de São Paulo. En 1972 la résidence a été convertie en siège du MCB, un musée dévoué à l’architecture et au design brésilien et qui passionne tous ceux qui y font un tour.

L’entrée est gratuite les week-ends, et commencer la journée par une promenade là-bas est sans doute un bon début de journée. Le musée ouvre à 10h, et c’est aussi à cette heure là que commence à être servi le petit-déjeuner du restaurant Santinho, qui compte avec un menu sans complications et plein de délices. Il y a du pão de queijo, tapiocas et des gâteaux, salades de fruits et délicieux jus, comme celui d’ananas avec du capim santo, une herbe qui fait penser à la citronnelle, et, bien sûr, de bonnes options de boissons chaudes. Assis à l’une des tables ou l’un des canapés avec vue sur le merveilleux jardin du musée, on a envie d’y passer la journée. Mais, comme le restaurant sert aussi le déjeuner, le petit-déjeuner termine à 11h45. Aucun souci, il y a encore beaucoup de choses à faire là-bas!

Le projet Musique au MCB a lieu tous les dimanches à 11h, et à chaque jour un concert différent est présenté, toujours d’excellente qualité. Si vous préférez continuer de profiter du petit-déjeuner, vous pourrez écouter tranquillement la musique depuis le confort de votre table, mais si la matinée est trop fraiche pour le jardin, le mieux est de s’asseoir sur l’un des innombrables bancs ou chaises qui sont éparpillés par le jardin et profiter de la musique tout en se laissant baigner par le soleil. Vers midi le spectacle termine et c’est le moment d’aller faire un tour dans le jardin et de boire quelque chose : presque tous les dimanches ils installent une structure où sont vendus d’excellents cocktails!

Le jardin est entouré de beaux arbres, plusieurs d’entre eux centenaires, et vous pourrez trouver des petites plaques identifiant certains, comme par exemple un énorme avocatier ! Ne perdez pas l’occasion de le trouver !

Après une promenade, c’est l’heure d’apprécier les expos du musée. Les expos temporaires dont le point central est toujours le Brésil, sont en dialogue avec des thèmes de design, d’architecture et de meubles. Au premier étage vous trouverez l’exposition permanente qui raconte un peu l’histoire de la maison, du couple qui y habitait et de la région où elle se trouve.

Si après tout ça vous avez à nouveau faim, pourquoi pas y rester et déjeuner au Santinho? Mais, préparez vous car l’attente peut être longue... Si vous préférez il est possible de faire une réservation.

Avant de partir, n’hésitez pas à entrer dans la boutique du musée qui s’appelle Tororó. Ouverte récemment, il y a un peu de tout, des peintures, des livres, des objets déco, des accessoires et beaucoup plus, tout très beau et fabriqué au Brésil.

La déco de cette maison-musée et agréable et accueillante, et si ce n’était grâce à l’imposant Édifice Dacon qui ne sort pas de la vue, on pourrait même oubliez que nous sommes dans une des plus grandes métropoles du monde. Des familles, des couples, des personnes âgées, des amis, des passionnés de musique, beaucoup d’enfants, tous avec un seul et même objectif en commun: être heureux le long d’une belle journée de dimanche à São Paulo.

Terrasse du restaurant Santinho

Allez-y!

Museu da Casa Brasileira (MCB)

(11) 3032 3727 | Site | facebook | Instagram 


Visites

Du mardi au dimanche, de 10h a 18h.

Billet: R$ 10,00. Gratuit le week-end et jours fériés, et gratuit tous les jours aux personnes de plus de 60 ans et pour les enfants de moin de 10 ans.


Restaurant Santinho MCB

Petit-déjeuner le week-end, de 10h a 11h45

Déjeuner du mardi au dimanche: pendant la semaine de 12h a 15h, et le week-end de 12h a 17h.


Contacts:

(11) 3032 2277mcb.reservas@restaurantesantinho.com.br


Comment s'y rendre?

Station de métro Faria Lima – 15 minutes à pied

Parking payant ( régulièrement complet le week-end)


Av. Brigadeiro Faria Lima, 2705 – Jardim Paulistano

Casa Guilherme de Almeida

Vue sur Sumaré depuis la Casa Guilherme de Almeida

Si vous êtes de ceux qui aiment savoir comment ont vécu d’importants artistes et intellectuels, ce conseil est pour vous!

Ainsi comme le Chili a les maisons de Pablo Neruda, Paris la maison de Victor Hugo, et Petrópolis la maison de Santos Dumont, São Paulo a la maison d’un grand poète de São Paulo: Guilherme de Almeida. La maison Guilherme de Almeida est située dans le quartier Sumaré, et la collection de son musée présente de manière bien préservée les appartements du poète qui y a vécu avec son épouse Belkiss Barrozo do Amaral (Baby) et son fils entre 1946 et 1969, année de son décès.

Quand Guilherme est allé habiter sur le haut de la Rua Macapá, il n’y avait là que trois maisons, et ses amis trouvèrent l’idée un peu étrange: “tu vas habiter dans ce bout du monde ?” disaient-ils, mais le choix ne fut pas fait par hasard! Dans son poème “Maison de la Colline”, comme il appelait tendrement sa maison, Guilherme explique: “ici j’ai posé ma maison, car l’endroit était aussi haut et aussi solitaire que je ne devais même pas lever les yeux pour regarder le ciel ni baisser la pensée pour penser à moi”. Il n’est pas étonnant que la pièce la plus haute de la maison soit son bureau, d’où il peut avoir une jolie vue de São Paulo.

Guilherme de Almeida a eu une participation importante au mouvement brésilien de la décennie de 20, et il a offert d’innombrables diners et soirées festives en présence de ses collègues modernistes, comme Tarsila do Amaral, Anita Mafaltti et Di Cavalcante, et d’ailleurs, il est possible d’admirer dans plusieurs pièces les oeuvres dont ces trois peintres lui ont fait cadeau.

En plus de poète, il était également avocat et traducteur, raison pour laquelle sa maison fut choisie pour abriter le Centre d’Études de Traduction Littéraire. La maison comporte aussi un espace pour des cours et des conférences et depuis 2014, dans une maison complémentaire nommée Annexe, proche de celle du poète, on réalise aussi des classes, des cours et des séances de cinéma.

Aujourd’hui, les alentours de sa Maison de la Colline sont bien différents, avec beaucoup plus que trois maisons dans la rue, mais l’esprit de cette époque-là demeure présent dans ce musée.


Allez-y!

Casa Guilherme de Almeida

(11) 3673-1883 | (11) 3803-8525 | Site | Facebook


Visite

Du mardi au dimanche, de 10h a 17h30

Les visites sont toujours guidées et gratuites, et peuvent être réservées par e-mail ou telephone : (11) 3868-4128 | educativo.cga@poiesis.org.br


Comment s'y rendre?

Station de métro Sumaré – 15 minutes à pied

Il n'y a pas de parking à proximité.

Rua Macapá, 187 – Sumaré

Belvédères de Vila Madalena au Alto de Pinheiros


Cette promenade vous indique comment découvrir à pied trois belvédères dans les quartiers de Vila Madalena et Alto de Pinheiros, tous deux dans la zone Ouest de São Paulo. Il suffit de suivre le pas-à-pas (littéralement) et vous arrivez là!

 Travessa Tim Maia

1. Métro Vila Madalena -> Travessa Tim Maia (5 minutes)

La promenade commence près de la station de Métro Vila Madalena. Si vous allez en métro, prenez la sortie du terminal de bus, suivez à droite dans la Rua Marinho Falcão et traversez la Rua Paulistânia, vous allez arriver à la Place Rufino Galvão et vous verrez déjà le début des escaliers de la Travessa Tim Maia. Si vous allez en voiture, sur le haut de la Place  Rufino Galvão, à côté des escaliers, il y a un parking.

La Travessa Tim Maia est un des divers escaliers existants à Vila Madalena, ce qui facilite beaucoup la vie des piétons qui peuvent ainsi “couper le chemin”, puisque le quartier regorge de montées et descentes.

Prèmier belvédère de cette promenade - Travessa Tim Maia

2. Travessa Tim Maia -> Rua Fradique Coutinho (15 minutes)

Cet escalier qui rend hommage au roi du soul brésilien est le visage de São Paulo: couvert de graphites de tous types que vos pouvez apprécier en route, vous allez même oublier que vos descendez l‘escalier! La Travessa a déjà été un lieu bien dégradé, mais heureusement, ces derniers mois, elle a commencé à être revitalisée et devient plus belle chaque jour. Traversez la rua Harmonia, descendez la volée d’escaliers et là se trouve le premier belvédère de cette promenade, un souffle vert au milieu du ciment. Il montre déjà les beaux paysages qui vous attendent. L’escalier débouche sur la rua Fradique Coutinho (près d’une station de taxi).

Second belvédère de cette promenade Place des Corujas

3. Rue Fradique Coutinho -> Place des Corujas (10 minutes)

Suivez à droite par la Rua Fradique Coutinho, traversez l’Avenida Natingui, suivez la Rua Pascoal Vita et entrez à droite dans la Rua Trilha das Corujas, par où passe un ruisseau. Tout près, se trouve la Place Rui Washington Pereira, ou, comme elle est mieux connue, Place des Corujas (Place des Hiboux). Durant plusieurs années, la place resta à moitié abandonnée jusqu’à ce que les habitants du quartier décidèrent de s’occuper d’elle. À partir de ce mouvement fut créé le Jardin Horta des Corujas, un des premiers jardins urbains de la ville, entretenu par les habitants eux-mêmes, et des actions de nettoyage du ruisseau qui traverse la place ont été entreprises, mais il n’est pas encore totalement propre. N’importe qui peut entrer dans le jardin pour le connaître ou même pour y cueillir des aliments - de manière responsable, sans causer de dégâts!

Cette place reflète bien le quartier où elle se trouve et elle est aménagée en trois niveaux: au premier, nous avons le jardin et un parc pour enfants toujours en mouvement; au second niveau, il y a un espace bien vaste consacré aux pets, où ils peuvent circuler tranquillement en liberté; et au dernier niveau, se trouve le second belvédère de cette promenade: une vue enchanteresse de Vila Madalena. Par cet angle, on ne dirait pas que c’est un des quartiers les plus agités de la ville.

Troisième belvédère de cette promenade - Praça do Por do Sol

4. Place des Corujas -> Place du Pôr do Sol (20 minutes)

Revenez à la Rua Pascoal Vita et préparez-vous à monter à droite. Les escaliers ont disparu... mais les montées ont commencé! Cette rue termine au troisième et dernier belvédère de cette promenade: Place du Coucher du Soleil (Pôr do Sol) dans le quartier Alto de Pinheiros. Un des belvédères les plus connus des habitants de São Paulo, cette place a déjà été un refuge d’étudiants et aujourd’hui, elle unit toutes les tribus. De là, il est possible de voir une bonne partie de la zone ouest de São Paulo, avec l’accent sur l’imposant bâtiment rose de l’Institut Tomie Ohtake et l’Université de São Paulo (USP). Une vue qui fuit le cliché de la ville, puisqu’elle est pratiquement entièrement arborisée.

Durant la semaine, la place est tranquille, même à l’heure du coucher du soleil, mais durant les fins de semaine, elle est bondée, tous ensemble attendent le coucher du soleil. Malheureusement, l’état de la place laisse à désirer, fréquemment l’herbe ressemble plutôt à un terrain en friche, et les personnes qui la fréquentent sont des cochons, incapables de garder leurs propres ordures.

Détails de la promenade:

Trajet complet:

Métro Vila Madalena -> Travessa Tim Maia -> Rua Fradique Coutinho -> Praça das Corujas -> Praça do Pôr do Sol


Voyez sur la carte:

https://drive.google.com/open?id=1HK4J88FPSJgpXYGdbOkjvGsOonw&usp=sharing


Durée: Environ 2 heures (aller-retour)


Recommandation: Réserver au minimum 3 heures pour réaliser la promenade tranquillement.


Pour & Contre:

- Proche du métro, il existe des locaux où l’on vend de l’eau, de la nourriture et où il y a des toilettes. Le long du trajet, les options sont rares.

- Il n’est pas recommandé de faire la promenade la nuit, pour des raisons de sécurité.

- Il n’est pas recommandé de faire la promenade avec de très jeunes enfants.

- Il n’est pas nécessaire d’avoir une préparation physique, mais nous déconseillons la promenade aux personnes qui ont des difficultés de mobilité, car il existe de nombreux escaliers et des rues en pente sur le chemin.

- Promenade totalement pet friendly.


Commerces à proximité:

Lanchonete Vila Madalena - R. Marinho Falcão, 30. Ouvert tous les jours de 10h - 23h.


Vitaminado Sucos e Sandubas - R. Marinho Falcão, 55. Ouvert du lundi au venderedi de 8h - 20h, et samedi de 9h - 18h.


Sorveteria Stuzzi - R. Paulistânia, 450. Ouvert du lundi au vendredi de 9h - 20h, samedi e dimanche de 12h - 20h.


Restaurante e Bar Sashinha - R. Pascoal Vita, 208. Ouvert du lundi au dimanche de 12h à minuit.


Restaurante L’Antica Bottega di Sergio Arno - R. das Tabocas, 158. Ouvert du mardi au jeudi de 11h - 23h, vendredi et samedi de 11h jusqu'à minuit, et dimanche de 10h -16h.


Restaurante Rodó - R. Pascoal Vita, 329. Ouvert du lundi au dimanche de 12h - 15h.


Comment s'y rendre?

Metro Vila Madalena